« Le roi qui voulait faire top 1 sur Fortnite »

Il était un roi si riche et si puissant qu’il pouvait acheter tout ce qu’il souhaitait. Son château était en or pur et il se faisait confectionner un habit différent chaque jour par les plus grands couturiers du monde, qu’il brûlait le jour suivant.

Cependant, le roi n’était pas comblé pour autant. En effet, malgré sa richesse infinie, il y avait quelque chose que jamais il n’avait pu approcher. Jamais, malgré les tentatives, il n’avait réalisé un top 1 sur Fortnite.

Frustré car habitué à avoir tout ce qu’il souhaitait, il convoqua les meilleurs joueurs et coachs du monde entier pour qu’ils lui apprennent les rudiments du Battle Royale. Malheureusement, le roi était un bambi de première catégorie et aucun des conseils ne le fit progresser. Il finit par tous les renvoyer après quelques jours, faute de patience et de rigueur.

Excédé, le roi finit par trouver une autre solution. Il décida de racheter le jeu Fortnite Battle Royale pour y faire des modifications qui le feraient gagner.

Il demanda à ses trois conseillers ce qu’il faudrait ajouter pour qu’il ait une chance de faire top 1 (sans l’aide d’aucun copain, sans la puissance d’un forain ou le charisme d’un vilain).

Le premier conseiller lui dit :

« Mon roi, mon bon roi, pour faire top 1 vous devriez créer un endroit sur la carte qui ferait gagner le premier qui l’atteint. »

Le roi ordonna de programmer ceci. Après la mise-à-jour, il lança une partie. Cependant, les joueurs avaient regardé dans le code du jeu et découvert la nouvelle zone à atteindre ! Le roi étant toujours aussi nul, il ne put atteindre la zone avant les autres joueurs. Il ne maîtrisait même pas le parachute !

Fou de rage, il condamna à mort son premier conseiller, puis demanda aux deux autres ce qu’il devrait faire.

Le second conseiller lui dit :

« Mon roi, mon bon roi, pour faire top 1 vous devriez créer une arme qui ferait gagner le premier qui l’utilise ! »

Le roi ordonna de programmer ceci. Après la mise à jour il lança une partie. Cependant, quelqu’un trouva l’arme avant lui. Le placement de l’arme étant aléatoire, le conseiller supposait que le roi finirait par la trouver en faisant assez de parties. Malheureusement, il était trop impatient et condamna à mort le second conseiller. Puis il demanda au troisième si il avait une solution.

Le troisième conseiller réfléchit longuement. Il finit par dire :

« Mon roi, mon bon roi, pour faire top 1 vous devriez créer un skin que vous seul posséderiez. Ce skin permettrait de gagner la partie au moment où elle commence. »

Le roi ordonna de programmer ceci. Après la mise à jour il lança une partie…

Mais jamais la partie ne fut trouvée.

Lorsque le roi demanda pourquoi il n’arrivait pas à jouer, son conseiller lui répondit :

« Mon roi, mon bon roi… Plus personne ne joue à Fortnite. Beaucoup de gens ont arrêté après les mises à jour qu’ils ont jugé injustes. La zone qui fait gagner, l’arme qui fait gagner… Le jeu n’est plus aussi amusant. »

Le roi mourut alors de tristesse.

Fin.

Les flocons de neige sont-ils si différents ?

Je souhaiterais commencer ce blog en frappant un grand coup, tout en étant précurseur. En effet je vais traiter d’un sujet qui sera bientôt d’actualité. Vous l’avez deviné, nous allons parler des flocons de neige. Ces gouttes de pluie cristalisées qui tombent souvent en hiver, parfois au printemps et en automne, très rarement en été : vous en avez certainement entendu parler.

Ce dont vous avez également entendu parler, c’est de cette « théorie », ce fait bien connu qui nous dit que chaque flocon de neige est unique et ne ressemble à aucun autre. Oh, vous voyez où je veux en venir. La question mérite d’être posée : qui a déclaré que tous les flocons de neige étaient différents ? Si il étaient plusieurs, combien étaient-ils ? Quelles étaient leurs motivations ? Car on pourrait me dire « Yoonns tu aurais pu traiter d’un sujet plus intéressant que les flocons de neige », mais on ne pense pas aux scientifiques qui ont passé des mois, peut-être, à observer des milliers de flocons au microscope ! Moi je ne fais qu’écrire un article, eux étaient passionnés par la forme des flocons ! Je n’émets aucun jugement, il y a bien pire comme passion (penser à trouver un exemple).

La question fondamentale est : combien de flocons ont-ils observés pour pouvoir conclure qu’ils étaient uniques  ? À partir de combien de flocons est-ce qu’on a un échantillon suffisant  ? Ne cherchez pas, je l’ai fait. Wilson Bentley est le plus célèbre photographe de flocons de neige du monde. Une célébrité bien relative car vous n’aviez jamais entendu parler de ce zouave ; ceci dit, ça serait encore plus surprenant qu’un photographe de flocons soit considéré comme une célébrité.

Quoi qu’il en soit, Wilson Bentley a photographié plus de 5000 flocons : voilà donc l’échantillon maximal dont nous disposons. Ça fait beaucoup de photos, mais est-ce assez pour décréter qu’aucun flocon n’est semblable ? Si on prend 5000 photos d’êtres humains, a-t-on une chance de tomber sur des sosies ? Ou devra t-on en conclure qu’ils n’existent pas ?

À ce propos : les humains peuvent avoir des sosies et des jumeaux, ça veut donc dire que les humains se ressemblent plus entre eux que les flocons de neige ? C’est absurde ; d’autant qu’il y a des centaines de nuances d’humains, et beaucoup moins pour les flocons.

D’ailleurs dans ces cas de figure on ne prend que les humains vivants, mais imaginez le nombre de sosies si on prend pour échantillon chaque humain qui a existé ou qui existera sur Terre !

Pas un excellent exemple, à vrai dire, car les humains ont évolué. Mais nous n’avons aucune raison de penser que les flocons de neige aient évolué à travers les âges, aussi anciens soient-ils. Alors maintenant, imaginez chaque flocon, de la création de la Terre jusqu’à sa disparition, et osez me dire qu’aucun n’est semblable. Peu importe les différences microscopiques, il ne peut pas exister des possibilités infinies de flocons !

Qu’on arrête de se mentir, les flocons de neige sont certes très différents les uns des autres, mais jusqu’à un certain point. Mêmes les humains, qui ont pourtant une durée de vie énormément supérieure arrivent à se ressembler, alors même qu’ils prennent le temps de grandir et de changer. Les flocons n’ont aucune chance d’être aussi différents, le débat est clos.

Yoonns. 

Début

Bonjour, bienvenue sur mon blog. Ça me rappelle le temps des Skyblogs, sauf que moi j’ai jamais aimé faire comme les autres alors j’étais sur un site qui s’appelait « easy4blog ». C’était pareil en beaucoup moins utilisé.

Tout ça pour dire que j’essaye de comprendre comment fonctionne WordPress. J’aurais pu encore faire un site moi-même, sauf que je connais pas le PHP et que je voulais une section commentaire. Alors merci de poster un commentaire pour que mes efforts n’aient pas été vains.

Le but de ce blog c’est de soulager mon désir de donner mon avis sur tout ce qui existe, que ça intéresse les autres ou pas. J’ai d’abord voulu en faire des vidéos, mais finalement le format blog est plus adapté, plus facile à suivre, plus facile à réaliser, etc. Je parlerais de philosophie, de grands débats de l’humanité, des éternelles questions humaines, de débats plus actuels, et parfois de mes goûts personnels à moi, qui m’appartiennent.

J’espère que ça sera intéressant et que des gens seront intéressés par les propos intéressants susmentionnés, pour ça on attendra le premier vrai article qui ne saurait tarder. Je suis très excité (lol excité) de pouvoir commencer à écrire de longs pavés sur ma vision étroite des choses.

Yoonns.