Les flocons de neige sont-ils si différents ?

Je souhaiterais commencer ce blog en frappant un grand coup, tout en étant précurseur. En effet je vais traiter d’un sujet qui sera bientôt d’actualité. Vous l’avez deviné, nous allons parler des flocons de neige. Ces gouttes de pluie cristalisées qui tombent souvent en hiver, parfois au printemps et en automne, très rarement en été : vous en avez certainement entendu parler.

Ce dont vous avez également entendu parler, c’est de cette « théorie », ce fait bien connu qui nous dit que chaque flocon de neige est unique et ne ressemble à aucun autre. Oh, vous voyez où je veux en venir. La question mérite d’être posée : qui a déclaré que tous les flocons de neige étaient différents ? Si il étaient plusieurs, combien étaient-ils ? Quelles étaient leurs motivations ? Car on pourrait me dire « Yoonns tu aurais pu traiter d’un sujet plus intéressant que les flocons de neige », mais on ne pense pas aux scientifiques qui ont passé des mois, peut-être, à observer des milliers de flocons au microscope ! Moi je ne fais qu’écrire un article, eux étaient passionnés par la forme des flocons ! Je n’émets aucun jugement, il y a bien pire comme passion (penser à trouver un exemple).

La question fondamentale est : combien de flocons ont-ils observés pour pouvoir conclure qu’ils étaient uniques  ? À partir de combien de flocons est-ce qu’on a un échantillon suffisant  ? Ne cherchez pas, je l’ai fait. Wilson Bentley est le plus célèbre photographe de flocons de neige du monde. Une célébrité bien relative car vous n’aviez jamais entendu parler de ce zouave ; ceci dit, ça serait encore plus surprenant qu’un photographe de flocons soit considéré comme une célébrité.

Quoi qu’il en soit, Wilson Bentley a photographié plus de 5000 flocons : voilà donc l’échantillon maximal dont nous disposons. Ça fait beaucoup de photos, mais est-ce assez pour décréter qu’aucun flocon n’est semblable ? Si on prend 5000 photos d’êtres humains, a-t-on une chance de tomber sur des sosies ? Ou devra t-on en conclure qu’ils n’existent pas ?

À ce propos : les humains peuvent avoir des sosies et des jumeaux, ça veut donc dire que les humains se ressemblent plus entre eux que les flocons de neige ? C’est absurde ; d’autant qu’il y a des centaines de nuances d’humains, et beaucoup moins pour les flocons.

D’ailleurs dans ces cas de figure on ne prend que les humains vivants, mais imaginez le nombre de sosies si on prend pour échantillon chaque humain qui a existé ou qui existera sur Terre !

Pas un excellent exemple, à vrai dire, car les humains ont évolué. Mais nous n’avons aucune raison de penser que les flocons de neige aient évolué à travers les âges, aussi anciens soient-ils. Alors maintenant, imaginez chaque flocon, de la création de la Terre jusqu’à sa disparition, et osez me dire qu’aucun n’est semblable. Peu importe les différences microscopiques, il ne peut pas exister des possibilités infinies de flocons !

Qu’on arrête de se mentir, les flocons de neige sont certes très différents les uns des autres, mais jusqu’à un certain point. Mêmes les humains, qui ont pourtant une durée de vie énormément supérieure arrivent à se ressembler, alors même qu’ils prennent le temps de grandir et de changer. Les flocons n’ont aucune chance d’être aussi différents, le débat est clos.

Yoonns. 

10 commentaires sur “Les flocons de neige sont-ils si différents ?

  1. Mon cher méga bro Yoonns. Je viens t’écrire ici pour que tu te remettes en question. Les flocons de neige sont *tous* différents. Il y a une explication bien rationnelle et indéniable à cela, je m’explique.
    Les flocons de neiges ont tous Tout d’abord, les flocons sont tous de formes extrêmement précises et infimes, mais c’est un détail dont tu es probablement déjà au courant. Cela réduit déjà très amèrement le pourcentage de chance que deux flocons aient exactement les mêmes allures. De plus, il faut prendre en compte qu’il ne neige pas en permanence sur la Terre, et pas partout, certains pays ont même été épargné de neige durant des années. Même l’Antarctique est en train de recevoir de moins en moins de neige à cause du réchauffement climatique. Ton exemple qui compare les sosies et jumeaux humains aux flocons de neige est aussi bancal. Ces sosies/jumeaux ne sont jamais exactement similaires, c’est impossible. Le moindre atome n’existant pas chez l’autre permet d’affirmer que les deux individus sont différents. Et même si ton futur argument sera de me dire que l’on a jamais vérifié les similarités de ces deux être, tu dois savoir qu’il en est et qu’il en sera probablement de même pour les flocons de neige. Remarquons aussi que sur 7 ,5 milliards de personnes vivantes sur Terre, il y a beaucoup moins d’un pourcent de personnes se ressemblant comme deux gouttes d’eau (en précisant que 1 est le chiffre le plus petit de tout les nombres entiers, allant de 1 à +∞, ce qui fait beaucoup de nombres « ∞ » quand même.).
    Les flocons sont différents selon la température en laquelle ils se forment (À savoir entre 0 et -4°C, -4 à -6°C, -6 à -10°C, -10 à -12°C puis de -12°C à -∞) ce qui les rassemblent en plus petit groupes : la chance de trouver des résultats similaires dans de petits groupes est amoindrie. Ces petites choses froides fondent aussi très rapidement, elles n’ont pour la plupart pas la même consistance pendant longtemps, elles changent en permanence. Peut-on considérer quelque chose qui change en permanence comme similaire visuellement à un autre ? Peut on même considérer qu’un flocon soit un flocon ? Dit comme cela, cela signifierait que tout les flocons soient les mêmes, ce qui ne correspond à aucune de nos deux théories (en ajoutant que cette vision des choses fonctionne avec tout ce qui n’est pas unique et auquel l’humanité donna un nom). Also (c’est difficile de trouver des mots de liaison) Wilson Bentley est un homme ayant vécu son enfance dans la campagne, et l’on sait tous que la campagne est moins évolué technologiquement que la ville. Son appareil photo a donc sûrement beaucoup de défauts et il ne serait donc pas fiable de baser des faits sur des photos qui *peuvent* être truquées (de par l’endroit ou tu les as sûrement trouvées : Internet) ou mal visibles, différentes de leur vrai visuel dû à un appareil de capture défectueux. Pour finir et décrédibiliser un peu plus ton discours : tu as fait une faute à « Si il étaient plusieurs, combien étaient-ils ? » ce qui, en plus de me brûler les yeux prouve que ton travail est bâclé et sans fond.
    Toutes mes condoléances, mon cher ~gangplank~ Yoonns.

    J'aime

      1. Attendez c’est une blague c’est payant de se créer un compte ? C’est vraiment de la merde. Du coup sans compte on peut pas supprimer ses messages c’est triste ça.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s